Sélectionner une page
Pour sa 7e édition, Bastia Ville Digitale se met au vert à Lupinu

Pour sa 7e édition, Bastia Ville Digitale se met au vert à Lupinu

Pour sa 7e édition, Bastia Ville Digitale se met au vert à Lupinu  

Le 16 octobre prochain s’ouvre la 7e édition du rendez-vous incontournable du numérique en Corse. Si Bastia Ville Digitale réuni l’ensemble des entrepreneurs et acteurs du numérique corse et méditerranéen, l’événement poursuit cette année sa démarche sociale et écologique.

A Lupinu à bicyclette

velo-electrique-corse-appebike-bastia-ville-digitale

Comme chaque année, un travail de médiation spécifique est effectué en faveur des publics des quartiers prioritaires, dans un soucis permanent de simplifier l’accès à tous et réduire la fracture numérique sur le territoire. Pour cette 7ème édition, l’association Emaho et la Corsican Tech, organisatrices de l’événement, ont fait le choix de franchir une étape supplémentaire dans leur démarche, en installant directement le coeur de la manifestation dans l’un des quartiers prioritaires de la ville, Lupinu, au Centre Culturel Alb’Oru. Et quel meilleur moyen pour relier Lupinu au centre-ville de Bastia que le vélo… électrique !? En partenariat avec la startup APPebike, Bastia Ville Digitale met cette année ses intervenants au vert, en leur permettant de se déplacer à vélo électrique tout au long de la semaine.

Le programme de Bastia Ville Digitale 2017

Toute la semaine, les startups montantes de Corse et d’ailleurs donneront rendez-vous au grand public pour partager leur expérience de la création d’entreprise dans le secteur du numérique. Parmi les personnalités du secteur, vous pourrez rencontrer :

Marc Simeoni, CEO de Volpy, l’appli qui rachète votre téléphone

marc-simeoni-volpy-andemu

Sébastien Rognoni, CEO d’APPebike, le 1er réseau de tourisme et loisirs à vélo électrique

Sébastien Rognoni CEO de la startup APPebike

Didier Rappaport, co-fondateur de DailyMotion, l’une des plus grandes plateformes internationale d’hébergement de vidéo 

didier-rappaport-dailymotion-happn-bastia-ville-digitale-blog-andemu

Catherine Barba, Fondatrice de Pep’s Lab, un laboratoire sur l’innovation basé à New York

03c - Catherine Barba - Fondatrice Peps Lab - New York

Valérie Orsoni, CEO The Bootcamp

01 - Valérie Orsoni - Fondatrice & CEO The Bootcamp

Maxime Poli, CEO de Wateroom, la 1ère plateforme collaborative de salle de bain

maxime-poli-wateroom

Adrien Aumont, CEO de Kiss Kiss Bank Bank, la 1ère plateforme de crowdfunding en France

adrien-aumont-kiss-kiss-bank-bank-

Eric Leandri, CEO de Qwant, le moteur de recherche corse

eric-leandri

Serena Battestini, CEO de Le Bon Produit au Bon Endroit, l’appli qui regroupe les producteurs bio et responsable près de chez vous

serena-battestini-lbpe

Leo Kinany-Martelli, CEO de Bowkr, l’appli de booking de talents

leo-martelli-bowkr

D’autres conférences viendront ensuite en complément afin d’informer le public sur l’enjeu incontournable qu’est le financement dans la création d’une startup. Les conférences sont accessibles à tous, pour vous y rendre, il suffit de suivre le lien, puis de choisir les conférences auxquelles vous souhaitez participer et cliquer sur le bouton s’inscrire.

Enfin tout au long de la semaine, l’événement assurera encore une fois son rôle de transmission auprès des plus jeunes avec des initiations au codage, à la robotique ou encore au mapping 3D, là encore il est indispensable de s’inscrire sur le site internet Bastia Ville Digitale !

5 projets corses boostés lors des Quartiers Numériques

5 projets corses boostés lors des Quartiers Numériques

5 projets corses boostés lors des Quartiers Numériques

Dans la foulée de la 4e édition des Quartiers Numériques, s’est ouvert la semaine dernière une résidence d’accélération pour start-ups dans le pays Ajaccien. Ce sont au total 5 projets insulaires qui ont été sélectionnés par la Corsican Tech pour être boosté par une équipe d’experts. Tour d’horizon des grands enjeux poursuivis cette année par l’écosystème de l’innovation en Corse.

corsican-tech-residence-acceleration-startup-ajaccio-blog-corse-andemu

The Corsican Way of Work

La Corsican Tech a encore une fois pris le soin de choisir un lieu idyllique pour héberger sa 2e résidence d’accélération. Après les collines du Scudo l’an dernier, l’organisme qui accompagne les start-ups corses a décidé de prendre quartier dans le golfe de Lava sur la commune d’Appietto. Au programme, 4 jours et 4 nuits de travail dans la bonne humeur entre séances de coworking et paddle et cours de cuisine, entouré de toute une équipe de coachs et d’experts dans le domaine de l’innovation et de l’entreprise. Le but : développer les business models des 5 projets sélectionnés par le Jury de la Corsican Tech :

plage-de-lava-quartiers-numeriques-corsican-tech-startup-blog-corse-andemu

Equi

Equì est un moyen de paiement innovant basé sur une application mobile. Celle-ci vous permet de trouver les commerçants proches de vous puis de régler vos courses directement via votre smartphone. Outre le fait d’éliminer les espèces et autres moyens de paiement que nous utilisons aujourd’hui, Equi veut dynamiser l’économie locale et les circuits courts, en tissant un réseau qui rassemble les commerçants et acteurs éthiques qui oeuvrent pour une économie corse moderne et durable.

Hatsch

Inspirée du mécénat, Hatsch est une couveuse d’artistes qui a pour vocation de permettre aux amateurs d’art de découvrir de nouveaux talents, de les soutenir, de s’investir dans leur éclosion et de les accompagner vers la réussite.

hatsch-couveuse-jeunes-talents-artistes-startup-corsican-tech-blog-corse-andemu

Geogo

Spécialisée dans la fabrication d’objets connectés géolocalisables sur des réseaux nouvelle génération. GEOGOporte un projet de Dispositif d’Aide aux Victimes de Montagne avec un système qui se base sur un nouveau type de déclenchement de secours avec l’utilisation de réseaux nouvelle génération de type LoraWan et Sigfox.

geogo-startup-blog-corse-andemu

Whos’s

Whos’s ? réinvente la façon de penser les relations entre artistes, scènes et fans via une plateforme mobile de mise en relation. L’application remplace l’agent artistique et son travail qui consiste à trouver des scènes pour les artistes qu’il représente.

My Izy bag

En créant une application vous permettant de gérer simultanément tous vos paniers d’achat sur plusieus plateformes e-commerces, My Izy bag veut simplifier votre façon de consommer sur le web. Une seule app, un seul compte client, et un seul mot de passe pour tous vos achats en ligne![:en]

In the wake of the 4th edition of the Quartiers Numériques, opened last week an acceleration program for corsican start-ups. A total of 5 island projects have been selected by Corsican Tech to be boosted by a team of experts. Overview of the major challenges pursued this year by the innovation ecosystem in Corsica.

corsican-tech-residence-acceleration-startup-ajaccio-blog-corse-andemu

Les Quartiers Numériques d’Ajaccio – 6e édition

Les Quartiers Numériques d’Ajaccio – 6e édition

Les Quartiers Numériques d’Ajaccio – Edition 2017

Ce jeudi 8 juin s’ouvre la 4ème édition des Quartiers Numériques d’Ajaccio. Cet événement organisé par la Corsican Tech  a pour ambition de rendre le numérique accessible à tous en Corse en s’adressant à tous les publics à travers des ateliers dans une démarche d’ouverture, d’échange, d’accompagnement et de networking, pimentés de moments festifs et conviviaux.

Le programme de cette 6e édition :

programme-quartiers-numériques-2017

Ateliers d’initiation numérique

Du 8 au 11 Juin seront proposés une grande variété d’ateliers pour petits et grands :

  • Arts numériques : MAO, Stop Motion, Graphisme et Vidéo Mapping.
  • Robotique : ateliers robotiques proposés par Roboticamp
  • Codage : ateliers codage avec le Crij Corse
  • Makers : ateliers Fab Lab proposés par le Fab Lab d’Ajaccio
  • Cartoparties : ateliers proposés par la CAPA

Horaires et inscriptions en ligne sur le site officiel des Quartiers Numériques

activites-quartiers-numériques-2017-blog-corse-andemu

Emaho factory

La Corsican Tech vous invite à découvrir et s’essayer à diverses formes d’expression numérique sur ordinateur. Une quinzaine de stands ouverts au grand public pour créer, fabriquer et s’amuser en famille. L’occasion aussi de découvrir les créations réalisées par les enfants lors des ateliers d’initiation numérique, le tout en compagnie de Roboticamp, du FabLab Ajaccio et de Qwant Junior, le moteur de recherche pensé pour protéger vos enfants sur internet. Rendez-vous samedi 10 Juin de 14h à 17h à la Maison des Cannes.

Résidence accélération pour 5 start-ups corses

Après la découverte et l’initiation, place à l’accélération des idées initiées par 5 start-ups corses sélectionnées par la Corsican Tech et son équipe d’experts. Du 11 au 15 Juin, une équipe d’experts accompagnera ces start-ups pendant 96 heures dans le but d’accélérer leur développement et d’ouvrir de nouvelles perspectives. Cette année les start-ups sélectionnées sont Equi, My Izy Bag, Hatsh, Who’s et GeoGo.

L’événement sera enfin rythmé par la découverte des créations musicales d’artistes insulaures. Un apéro meet-up avec concerts et Djs set se tiendra ce samedi à la la Maison des Cannes !

En savoir plus :

Site officiel des Quartiers Numériques d’Ajaccio

Appel à candidature pour la 2e résidence d’accélération pour start-ups

Appel à candidature pour la 2e résidence d’accélération pour start-ups

Appel à candidature pour la 2e résidence d’accélération pour start-ups

Dans quelques semaines s’ouvre la 4e édition des Quartiers Numériques d’Ajaccio. A cette occasion, et suite au succès rencontré l’an dernier, la Corsican Tech organise pour la deuxième année consécutive une résidence d’accélération pour start-ups.

La créativité par l’évasion…

 

Pour la 2e année consécutive, cette résidence d’accélération se tiendra dans un cadre idyllique propice au calme et au travail. Si l’année dernière la session s’était tenue dans une villa perchée sur la route des îles Sanguinaires à Ajaccio, les organisateurs ont fait cette année le choix de se tourner vers l’arrière-pays ajaccien du côté de Villanova.

La vue depuis le lieu où se tiendra la résidence accélération pour start-ups

La vue depuis le lieu où se tiendra la résidence accélération pour start-ups

Le principe d’une résidence d’accélération est assez simple. Durant 4 jours et 4 nuits, les start-ups sont accompagnées par une équipe de coachs et d’experts venu de Corse et d’ailleurs. Parmi eux, les fondateurs de GoodBarber, start-up basée au CampusPlex à Ajaccio qui est classée dans les 3 meilleurs App builders du monde, le CEO de Demooz ou encore des experts du company builder Ekito, un accélérateur avec une équipe de 60 experts qui ont accompagné plus de 200 start-ups depuis 2005.

Pendant 96 heures coachs et experts s’attèlent à booster le développement de projets innovants grâce à l’open innovation et des apports d’expériences. Ils travailleront également sur les difficultés que rencontrent les jeunes pousses du numérique en les « challengeant » quotidiennement.

Les coachs qui accompagneront les start-ups corses

Les coachs qui accompagneront les start-ups corses

Appel à candidatures ouvert

L’appel à candidature est donc ouvert aux start-ups déjà existantes qui sont en demande de conseils constructifs et professionnels pour leur développement.

Pour la 2e année consécutive, du 10 au 15 juin 2017, les start-ups corses auront la chance d’être coachés dans un cadre idyllique à 15 minutes d’Ajaccio.

Pour candidater, les startups devront répondre avant le 26 mai 2017 en se rendant sur le site www.residence-acceleration-startup.com

Interview avec Sébastien Simoni – Fondateur de Campus Plex et Président de Femu Quì

Interview avec Sébastien Simoni – Fondateur de Campus Plex et Président de Femu Quì

Interview avec Sébastien Simoni – Fondateur de Campus Plex et Président de Femu Quì

A l’origine de l’un des premiers espaces de coworking en France qui héberge aujourd’hui l’un des 5 meilleurs App-Builders du monde à Ajaccio, Sébastien Simoni a également pris, il y a peu, la présidence de Femu Quì, un fonds d’investissement qui vient en aide aux startups corses. Le fondateur de Campus Plex était présent à Bastia Ville Digitale pour expliquer comment les startups peuvent se développer en Corse aujourd’hui. Interview en vidéo.

Comment est né Campus Plex ?

J’ai créé en 2001 une start-up dans le domaine de la gestion de contenu. A l’époque on était un peu seul au monde dans ce domaine sur Ajaccio. On s’était dit que quand on sortirait la tête de l’eau, on essaierait de créer un univers plus favorable pour les start-ups.  C’est ce qu’on a fait en 2009, où on a créé l’un des tous premiers espaces de co-working en France pour accueillir d’autres startups. On avait été assez inspiré par quelque chose qu’on avait vu au Japon en 2006 qui était une organisation de sociétés, des sociétés soeurs, qui n’avaient pas de liens capitalistiques, mais qui s’entraidaient pour augmenter leur business.

Quelles sont les missions de Femu Quì ?

Femu Quì est un fonds d’investissement régional qui a été créé par 2500 actionnaires. C’est un fonds un peu atypique et alternatif, dans le sens où c’est du crowdfunding avant l’heure. J’ai accepté depuis quelques mois la présidence de ce fonds, parce qu’on s’est dit qu’après Campus Plex ce qu’on pourrait faire pour créer un effet de levier sur l’écosystème des start-ups corses, c’était de disposer de capital pour aider des startups à grossir. Donc je dirais que c’est un fonds d’investissement généraliste mais avec un board de personnes qui connaissent bien le domaine des startups et du numérique.