Sélectionner une page
Interview avec Adrien Aumont – Co-fondateur de KissKissBankBank

Interview avec Adrien Aumont – Co-fondateur de KissKissBankBank

Interview avec Adrien Aumont – Co-fondateur de KissKissBankBank

Même quand on est persuadé d’avoir l’idée du siècle, il n’est pas toujours évident de trouver le bon levier pour la financer. Heureusement le crowdfunding est arrivé. Et qui de mieux pour en parler que le co-fondateur de la première plateforme de crowdfunding en Europe ? Cette semaine, Adrien Aumont a donné une conférence à Bastia Ville Digitale durant laquelle il a expliqué comment il voit l’utilisation du crowdfunding et ce que cette nouvelle méthode de financement peut apporter à la Corse.

Pouvez-vous vous présenter ?

Je suis co-fondateur de KissKissBankBank, de Hello Merci et de Lendopolice qui sont 3 plateformes de crowdfunding (financement participatif). Kiss Kiss Bank Bank fait du don en échange de contrepartie et s’adresse à tous les secteurs de la culture, de l’innovation et de la solidarité. Hello Merci fait du prêt à taux 0 entre particulier et touche beaucoup d’artisans, d’agriculteurs et de commerçants.

Lendopolice c’est le financement des PME et TPE, on propose aux français de diversifier leur épargne en prêtant directement à l’économie réelle c’est à dire à nos entreprises françaises.

Nous sommes leaders français du crowdfunding si on prend le volume de nos 3 plateformes puisqu’on en est à presque 65 millions d’euros collectés. Et je suis aujourd’hui à Bastia pour parler de crowdfunding.

La création de KissKissBankBank ?

On a crée kissKissBankBank avec Ondeline et Vincent. Ondeline est ma soeur, Vincent le mari d’Ondeline. Donc c’est une startup familiale, on a connu des PME familiales, maintenant on a aussi des startups familiales. On a commencé cette aventure parce qu’Ondeline travaillait dans la musique depuis 10 ans, et au moment où le peer to peer a permis aux gens de partager leur musique et le contenu de leur disque durs les uns avec les autres à travers le monde. Tout d’un coup le secteur de la musique a vécu une chute de volume d’affaires assez conséquente. A ce moment là, Ondeline a découvert une étude qui montrait que le chiffre d’affaires de la musique tombait en flèche et que paradoxalement les gens n’avaient jamais autant écouté de musique de leur vie. C’était la fin de Myspace, le début de Facebook. Et Ondeline s’est dit si les gens sont capables de partager la passion de la musique sur Myspace et de partager des choses extrêmement intime comme les photos de leurs enfants sur Facebook, peut-être qu’ils sont aussi capable de partager de l’argent pour réaliser des projets, et pour faire que des projets musicaux puissent continuer de voir le jour, donc tout a commencé dans la musique, puis on a ouvert à tous les secteurs créatifs, innovants, solidaires, et ensuite à tous les secteurs économiques de notre pays et d’autres pays en Europe.

Adrien Aumont, fondateur de Kiss Kiss Bank Bank à Bastia

Adrien Aumont, fondateur de Kiss Kiss Bank Bank à Bastia

Comment rebondir après un échec ?

Je vais très lâchement reprendre une citation de Samuel Beckett, et elle sera inexacte parce que ma mémoire est bancale, si je me souviens bien il disait qu’”il faut rater, rater encore, rater encore et si possible rater de mieux en mieux”. Et je crois que c’est exactement ça, je pense que je passe ma vie à rater des choses, et que je me perfectionne et que je rate de mieux en mieux, au fil du temps et je pense que c’est la force de tous les entrepreneurs de continuer à rater en étant encore plus performant.

Le crowdfunding, un levier pour la Corse ?

Dans le crowdfunding, notre métier c’est de mettre des cables entre les citoyens, entre tous les corses, entre tous les français, entre tous les gens dans le monde entier, pour qu’on soit autonome dans nos financements. C’est de la finance peer to peer, je parlais de peer to peer en parlant de musique tout à l’heure, mais là c’est finalement une innovation parce qu’elle nous rend autonome. parce que ça nous permet de réaliser nos projets sans demander l’aval de quelqu’un. Donc on parle des corses comme étant des gens fier, les corses ont aussi une grande volonté d’autonomie, et je pense que la plus grande des autonomies aujourd’hui c’est le financement peer to peer, c’est de pouvoir être main dans la main, entre français, entre corses, dans un village, dans une région, avec des gens qui partagent la même passion que nous. Et aujourd’hui les réseaux sociaux et Internet permettent d’être connecté avec des gens à travers le monde qu’on ne connaissait pas forcément mais qui regardent dans la même direction que nous. Et donc aujourd’hui ce qu’on propose c’est de financer ces projets avec les gens qui nous entourent au quotidien mais aussi avec les gens qui partagent la même passion que nous qui sont à l’autre bout de la planète et qui peuvent nous permettre d’être autonome dans la réalisation de nos projets et dans la réalisation que l’on peut faire de soi-même.

Et si la Corse vendait ses déchets à la Norvège ?

Et si la Corse vendait ses déchets à la Norvège ?

Et si la Corse vendait ses déchets à la Norvège ?

Alors que les décharges corses débordent, il y a des pays qui ont compris depuis longtemps que les ordures pouvaient rapporter gros.

problème des déchets à Ajaccio en Corse du Sud

A l’heure où des pays Européens importent des déchets, les poubelles corses s’amoncellent entre routes et terrasses de cafés comme ici à Ajaccio

C’est le cas de la Norvège et de la Suède. Ces 2 pays Scandinaves qui comptent respectivement 5 et 10 millions d’habitants sont des références en matière de recyclage des déchets. Plutôt que de les enfouir, il les recycle pour créer l’énergie qui chauffe, éclaire et fournit en électricité des villes de plusieurs millions d’habitants comme Oslo en Norvège. Du côté de Stockholm, les déchets sont recyclés en biogaz pour fournir en carburant les bus de la ville. Ainsi la quasi-totalité des déchets de ces 2 pays est intégralement recyclée (seulement 1% des déchets Suédois finissent dans une décharge).

avec le recyclage des déchets, Stockholm fait rouler des busUn bus circulant au biogaz issu de déchets à Stockholm

En Scandinavie mais aussi au Portugal et en Bulgarie, on paye pour faire venir les poubelles chez soi

Mais là où ça devient incroyable c’est que le système marche tellement bien que la Norvège et la Suède sont en pénurie de déchets pour faire tourner leurs centrales de recyclage. Du coup, les deux pays se sont mis à…importer des déchets!

Et cela dure depuis quelques années déjà. En 2010 lorsque la ville de Naples était secoué par la crise des ordures, la Norvège avait proposé à la municipalité napolitaine de racheter une grande partie de ses poubelles (soit 1400 tonnes d’objets par jour). Pour divers raisons, la transaction ne s’était pas finalisé et la Norvège s’était alors retourné vers le Royaume-Uni pour importer ses déchets. 

Autre exemple encore plus significatif, celui de la Sicile qui s’apprête à exporter 190 000 tonnes de déchets au cours de l’année 2016. Des ordures que se partagent le Portugal, la Roumanie ou encore la Bulgarie à un prix moyen de 140€/tonnes… soit une recette annuelle de 26 millions d’euros pour la Sicile.

La Corse a tant d’ordures à offrir… 

Alors que la Corse investi tant pour faire connaître ses produits authentiques à l’étranger, elle n’aurait pas à dépenser le moindre centime pour exporter le produit le plus en vu sur l’île ces dernières années : les ordures! Ainsi l’île aux déchets se délecterait de cette fâcheuse image qui la poursuit depuis quelque temps maintenant.

article du journal le parisien sur le problème des déchets en corse

Depuis quelques mois l’île de beauté a progressivement laissé place à l’île aux déchets dans la presse

Selon la Collectivité Territoriale de Corse, l’île de beauté produit tous les ans 380 000 tonnes de déchets. En pratiquant le tarif fixé par la Sicile, la Corse gagnerait plus de 27 millions d’euros par an en exportant la moitié de ses ordures…

En devenant fournisseur de déchets des pays Scandinaves, la Corse redorerait donc son image avec des retombées économiques et environnementales immédiates : nouveaux revenus pour la région, amélioration de la qualité de l’air respiré en Corse, l’embellissement de nos rues dans lesquelles s’amoncellent régulièrement des tonnes de déchets… Et tout ça sans avoir recours à l’incinérateur et en stoppant l’enfouissement.

5 raisons de se mettre au Safran corse

5 raisons de se mettre au Safran corse

5 raisons de se mettre au Safran corse

Si les Chefs et amateurs de cuisine se l’arrachent pour les arômes qu’il apporte dans les assiettes, le Safran corse comporte également de nombreux effets sur notre santé. Puissant stimulant pour la libido, effets médicaux prouvés pour lutter contre la dépression et le cancer, petit tour des arguments qui montrent pourquoi vous devriez vous mettre au safran et ou se le procurer en Corse.

1/ Du safran pour le sexe
Du temps de l’Empire Romain déjà, le safran était incorporé aux banquets dans le but de diminuer l’effet soporifique de l’alcool et de stimuler la joie et la sensualité de la foule. Consommé en quantité limitée, le safran confère un puissant effet aphrodisiaque influant directement sur la libido, notamment chez les femmes.

2/ L’effet anti-dépresseur du safran

De part ses effets sur le système nerveux, de nombreuses études reconnaissent au safran des effets identiques à ceux prodigués par les antidépresseurs traditionnels. Ainsi 30 mg de safran par jour ont le même effet que 20g de fluoxétine ou 100mg d’imipramine. Toutefois, cette épice est à consommer avec modération. L’abus de safran entraîne en effet des crises de fou rire incontrôlables !

En plus des arômes extraordinaires, le safran corse comporte des effets extraordinaires pour lutter contre le cancer et la dépression

Les effets du Safran sur la santé ©Safran de Cozzano – Zaffaranu

3/ Le safran pour lutter contre le cancer

Des chercheurs ont démontrés que la  diméthyl-crocétine qui est contenue dans le safran, empêche  certaines protéines, de lier l’ADN dans les cellules cancéreuses. De cette façon, les cellules cancéreuses deviennent incapables de synthétiser ou répliquer leur propre ADN. Ainsi grâce au safran, ces cellules deviennent incapables de se développer. Pour cette raison la plante rouge est devenue un traitement alternatif contre le cancer.

4/ L’effet fortifiant du safran

On dit que les gaulois appréciaient particulièrement une bouillie dans laquelle était contenue des céréales, du miel et du safran dont ils tiraient force et vitalité. Aujourd’hui encore, la médecine indienne reconnaît le safran comme étant l’épice de l’énergie.

5/ Le safran et son effet antispasmodique
Connu pour faciliter la digestion, le safran permet en plus de diminuer les symptômes du syndrome prémenstruel chez les femmes. Au Maroc les grand-mères ont d’ailleurs pour coutume de calmer les règles douloureuses des jeunes filles avec du thé au safran.

Le safran à sa phase de séchage ©Anne Nocera

Le safran de Sarrola à sa phase de séchage ©Anne Nocera

Comment consommer le safran ?
Le safran peut se consommer de façons multiples. On peut le savourer sous forme d’infusion, dans ce cas, il faut mettre 14g de poudre de safran dans 1 litre d’eau bouillante pendant 15 minutes.

Mais pourquoi ne pas combiner les plaisirs en conjuguant les effets médicaux du safran aux arômes que l’épice peut apporter à votre cuisine ?

Le safran se marrie avec une palette infinie de plats :  poissons, viande, risotto…

Ou acheter du safran corse ?

Sur votre ordinateur, vous pouvez directement acheter votre safran sur les boutiques en ligne des producteurs corses.
Rendez-vous sur le site du producteur Zaffaranu. Cette E-boutique est tenu par Sylvain du côté de Cozzano, village du haut taravo en corse du sud.

A partir de 8€, son safran vous est délivré dans un emballage travaillé, contenu dans un tube en verre ôté d’un bouchon hermétique coloris or et accompagné d’une fiche de présentation du produit comme gage d’authenticité.
Le safran est vendu au poids, le site Zaffaranu propose 2 formules

  • La première à 8€ contenant 0.15g de safran millésime 2015
  • La deuxième à 16.5€ contenant 0.30g de safran millésiome 2015
Le safran de Cozzano Zaffaranu

Le safran de Cozzano Zaffaranu

On peut également trouver du safran du côté du Pantanu sur la commune de Sarrola à quelques minutes d’Ajaccio. C’est là qu’ Anne Nocera tient son exploitation de safran et fruits et légumes bio depuis 2006.

On trouve son safran dans les foires et épiceries fines de Corse comme le Chemin des Vignobles à Ajaccio ou chez Anne Marchetti à Ponte Leccia ou encore chez Marie Faby à Bonifacio. Si vous êtes hors de Corse, il vous suffit d’adresser un message à Anne directement sur sa page Facebook Safran de Corse. Elle se charge ensuite de l’expédition en France et à l’étranger.

Le safran d'Anne Nocera à Sarrola

Le safran d’Anne Nocera à Sarrola

Enfin de l’autre côté de l’île à Sisco, la safranière du cap corse expédie également du safran hors de Corse. Chaque pot est accompagné d’un dépliant rappelant l’origine du produit, des conseils d’utilisation et des idées recettes. Les commandes se font par mail ou par téléphone.

  • Mail : info@la-safraniere-du-cap.com
  • Téléphone : 06 41 74 64 44 ou 06 01 20 39 69
Les plantations de Safran dans le cap corse ©la safranière du cap

Les plantations de Safran dans le cap corse ©la safranière du cap

L’abus de safran peut-être dangereux pour la santé. Au delà de 10 grammes, le safran peut devenir un narcotique aux effets hallucinogènes, qui peut provoquer l’avortement chez la femme enceinte et des accès délirants chez l’Homme.

Tu sais que tu étais à Paris le 11 avril 2015 quand…

Tu sais que tu étais à Paris le 11 avril 2015 quand…

Tu sais que tu étais à Paris le 11 avril 2015 quand…

Cela fait 1 an jour pour jour que le Sporting a emmené 30 000 corses avec lui au Stade de France pour affronter le Paris-Saint-Germain en finale de la coupe de la ligue. Une épopée inoubliable où la capitale est passée à l’heure corse le temps d’un week-end. Tu sais que tu étais à Paris le 11 avril 2015 quand…

  • Tu as participé à la plus grosse invasion corse de tous les temps

déplacement des supporters corses à paris pour la finale de la coupe de la ligue scb-psg

  • Tu n’as pas mangé pendant 2 mois pour te payer ton billet d’avion

avion-bastia-paris-finale-coupe-ligue

  • Tu as croisé en plein Paris des gens que tu pensais ne jamais voir ailleurs qu’au village

supporters-bastia-finale-coupe-ligue

  • Tu as assisté au tournage des Visiteurs 3

finale-scb-paris-corses-a-paris-avril-2015

  • Tu as entendu Sò Elli résonner au Stade de France

  • Aujourd’hui encore tu te dis que Lavezzi est tombé tout seul

Tu sais que tu étais à Paris le 11 avril 2015 quand... faute de Squilacci sur Lavezzi

  • Tu as pleuré devant la conférence d’après-match de Ghislain Printant (Petit extrait)

  • Tu as passé ton week-end dans des soirées corses

  • Tu es revenu en Corse comme si t’avais vécu la 2nde guerre mondiale

retour de la finale scb-psg

Au final même si la Corse n’a pas ramené la coupe, elle aura marqué les esprits de l’autre côté de la Méditerranée… Vivement la prochaine !

Corse : Votez pour votre poisson d’Avril préféré en 2016 !

Corse : Votez pour votre poisson d’Avril préféré en 2016 !

Corse : Quel a été votre poisson d’Avril préféré en 2016 ?

Après le pont reliant Bonifacio à la Sardaigne, le tournage de 50 nuances de Grey 2 à Ajaccio et l’organisation de Koh Lanta en Corse, il fallait être créatif pour avoir une chance de surprendre en ce 1er avril 2016. C’est sans compter sur la persévérance de certains qui semblent ne pas dormir la nuit pour trouver des idées toujours plus folles pour choquer !

Un 1er Avril 2016 riche en découvertes !

Le premier coup de tonnerre de la journée est venu d’Alta Frequenza qui a révélé que Pasquale Paoli était le géniteur de Napoléon Bonaparte, une découverte qui a choqué le monde de l’Histoire. La résidence Paese di Lava a encore répondu présente en annonçant se lancer dans le tourisme médical avec l’ouverture d’un Espace chirurgie esthétique pour ses clients. L’ATC a applaudi, les clients aussi… Ironie du sort, face aux nombreuses réservations reçues au cours du week-end, l’établissement a été contraint de faire appel aux services d’un chirurgien.

Dans le même temps, le site d’actualités Corsica Oggi a annoncé arrêter ses articles en Italien et changer de nom pour « La Corse aujourd’hui » et publier ses articles uniquement en Français.

De son côté, le blog Andemu qui prône une Corse ouverte sur le monde nous apprend que Barack Obama viendra en Corse pour une visite officielle au cours du mois prochain.

Enfin la page Ricordi di Petru-Pà qui révèle la musique Corse au monde a annoncé avoir réaliser une levée de fonds de 100 000€ auprès d’investisseurs étrangers.

Mais la palme de la persévérance revient sans doute à U settimana ou plutôt U Settimacagna (spécialement renommé pour l’occasion). 30 pages avec des dizaines de poissons d’avril, une édition qui a du demander des jours et des nuits de travail et une imagination débordante !

Et vous lequel  avez-vous préféré ? Votez maintenant pour récompenser le Meilleur poisson d’avril de l’année 2016 !

Vous avez jusqu’à mercredi