Sélectionner une page
Pour sa 7e édition, Bastia Ville Digitale se met au vert à Lupinu

Pour sa 7e édition, Bastia Ville Digitale se met au vert à Lupinu

Pour sa 7e édition, Bastia Ville Digitale se met au vert à Lupinu  

Le 16 octobre prochain s’ouvre la 7e édition du rendez-vous incontournable du numérique en Corse. Si Bastia Ville Digitale réuni l’ensemble des entrepreneurs et acteurs du numérique corse et méditerranéen, l’événement poursuit cette année sa démarche sociale et écologique.

A Lupinu à bicyclette

velo-electrique-corse-appebike-bastia-ville-digitale

Comme chaque année, un travail de médiation spécifique est effectué en faveur des publics des quartiers prioritaires, dans un soucis permanent de simplifier l’accès à tous et réduire la fracture numérique sur le territoire. Pour cette 7ème édition, l’association Emaho et la Corsican Tech, organisatrices de l’événement, ont fait le choix de franchir une étape supplémentaire dans leur démarche, en installant directement le coeur de la manifestation dans l’un des quartiers prioritaires de la ville, Lupinu, au Centre Culturel Alb’Oru. Et quel meilleur moyen pour relier Lupinu au centre-ville de Bastia que le vélo… électrique !? En partenariat avec la startup APPebike, Bastia Ville Digitale met cette année ses intervenants au vert, en leur permettant de se déplacer à vélo électrique tout au long de la semaine.

Le programme de Bastia Ville Digitale 2017

Toute la semaine, les startups montantes de Corse et d’ailleurs donneront rendez-vous au grand public pour partager leur expérience de la création d’entreprise dans le secteur du numérique. Parmi les personnalités du secteur, vous pourrez rencontrer :

Marc Simeoni, CEO de Volpy, l’appli qui rachète votre téléphone

marc-simeoni-volpy-andemu

Sébastien Rognoni, CEO d’APPebike, le 1er réseau de tourisme et loisirs à vélo électrique

Sébastien Rognoni CEO de la startup APPebike

Didier Rappaport, co-fondateur de DailyMotion, l’une des plus grandes plateformes internationale d’hébergement de vidéo 

didier-rappaport-dailymotion-happn-bastia-ville-digitale-blog-andemu

Catherine Barba, Fondatrice de Pep’s Lab, un laboratoire sur l’innovation basé à New York

03c - Catherine Barba - Fondatrice Peps Lab - New York

Valérie Orsoni, CEO The Bootcamp

01 - Valérie Orsoni - Fondatrice & CEO The Bootcamp

Maxime Poli, CEO de Wateroom, la 1ère plateforme collaborative de salle de bain

maxime-poli-wateroom

Adrien Aumont, CEO de Kiss Kiss Bank Bank, la 1ère plateforme de crowdfunding en France

adrien-aumont-kiss-kiss-bank-bank-

Eric Leandri, CEO de Qwant, le moteur de recherche corse

eric-leandri

Serena Battestini, CEO de Le Bon Produit au Bon Endroit, l’appli qui regroupe les producteurs bio et responsable près de chez vous

serena-battestini-lbpe

Leo Kinany-Martelli, CEO de Bowkr, l’appli de booking de talents

leo-martelli-bowkr

D’autres conférences viendront ensuite en complément afin d’informer le public sur l’enjeu incontournable qu’est le financement dans la création d’une startup. Les conférences sont accessibles à tous, pour vous y rendre, il suffit de suivre le lien, puis de choisir les conférences auxquelles vous souhaitez participer et cliquer sur le bouton s’inscrire.

Enfin tout au long de la semaine, l’événement assurera encore une fois son rôle de transmission auprès des plus jeunes avec des initiations au codage, à la robotique ou encore au mapping 3D, là encore il est indispensable de s’inscrire sur le site internet Bastia Ville Digitale !

C’est quoi une résidence accélération pour start-ups ?

C’est quoi une résidence accélération pour start-ups ?

Mais c’est quoi une résidence accélération start-ups ?

Dans le cadre de la 3e édition des Quartiers Numériques d’Ajaccio, la Corsican Tech a ouvert à Andemu les portes de sa résidence d’accélération destiné aux start-ups corses. Le principe ? Durant 4 jours et 4 nuits, une équipe d’expert s’attelle à booster le développement d’entreprises porteuses d’innovations… Mais concrètement on y fait quoi ? Andemu y a été et vous raconte

Parce que l’évasion suscite la créativité…

Ce n’est pas en restant enfermé dans un bureau que naissent les grandes idées…C’est un peu l’esprit dans lequel se déroule la résidence d’accélération qui se tient en ce moment sur Ajaccio.

A une salle banale ou un espace de coworking, les organisateurs de cette séance de travail de 96 heures ont préféré une villa perché sur les collines du Scudo à mi-chemin entre Ajaccio et les îles Sanguinaires. Une villa dans laquelle sont regroupées une quinzaine de personnes venu de toute la Corse et au-delà, qui travaillent comme à la maison, à l’intérieur mais aussi sur la belle terrasse qui surplombe tout le golfe d’Ajaccio. Beaucoup de café tout au long de la journée et des apéros d’exception au crépuscule, le tout entrecoupé par des breaks à la plage qui se trouve à quelques minutes à pied…

villa sur la route des sanguinaires avec vue sur la mer pour la résidence accélération des start-ups corses organisé par la corsican thec

Vue panoramique sur le golfe d’Ajaccio depuis la villa réquisitionnée pour la résidence accélération

Mais qui peut bien travailler dans de telles conditions ?

La Corsican Tech n’est autre que l’accélérateur des initiatives innovantes corses. Dirigé par Jean Leccia, l’organisme fédère les start-ups insulaires pour les aider à travailler ensemble dans le but d’accélérer leurs idées et de les faire rayonner sur le monde. Sur les 20 start-ups qui composent la Corsican Tech aujourd’hui, 4 ont été choisis pour participer à la résidence d’accélération qui se tient en ce moment même sur la route des Sanguinaires à Ajaccio.

bowkr, compru in corsu, le bon produit au bon endroit, data sensia sont les 4 start-ups sélectionnées par Corsican Tech pour la résidence d'accélération avec Ekito

Les 4 start-ups corses sélectionnées pour la résidence d’accélération

  • Bowkr : Une plate-forme de booking talents qui met en relation les professionnels dans les secteurs de l’informatique, de l’audio-visuel, de la mode, du spectacle, de la restauration  à travers le monde entier.
  • Compru In Corsu : Le réseau des commerçants corsophones qui compte aujourd’hui plus de 300 adhérants répartis en Corse, mais aussi en France et dans le reste du monde.
  • Le Bon Produit Au Bon Endroit : Une plate-forme qui met en avant les commerces et restaurants qui se fournissent auprès des producteurs locaux.
  • Data Sensia : Une start-up corse qui réalise des applications sur mesure pour analyser et traiter les données et répondre ainsi à la problématique du big data.

Ces 4 start-ups sont accompagnées pendant 4 jours et 4 nuits par une équipe de 6 experts venu de Corse et d’ailleurs. Cette équipe est composé de Francescu Santoni et Clémence Lévèque, membres de la Corsican Tech. Tous deux sont accompagnés par Guillaume Cerquant, Nicolas Deverge, Mélanie Tisnes-Versailles et Benjamin Bühle-Roitelet. Tous les quatre font partie d’Ekito, un accélérateur avec une équipe de 60 experts qui ont accompagner plus de 200 start-ups depuis 2005. 

résidence d'accélération aux quartiers numériques d'Ajaccio pour 4 start ups corses

L’équipé d’experts qui accompagnera les 4 start-ups corses sélectionnées par la Corsican Tech

L’open innovation est le maître mot de ce type de résidences. Beaucoup de travaux en groupe pour des personnes qui travaillent souvent seules de leur côté. Au contact d’autres start-ups et d’experts qui ont eux aussi lancés des start-ups, tous les aspects du développement des jeunes entreprises sont passés au crible : du business model à la communication en passant par le produit en lui-même. Et dans certains cas la mise en place de jeux de rôles au cours de ces séances permet de soulever des points à améliorer pour les start-ups. Par exemple, chacune d’entre elle a eu à présenter aux autres la start-up de son voisin, cela dans le but de montrer à la start-up en question la perception que les gens en ont.

Résidence accélération start-ups corses à Ajaccio organisée par Corsican Tech avec Ekito pour les quartiers numériques

Ceux qui lisent ces lignes alors qui sont au travail doivent se demander “A quand des résidence d’accélération pour mon entreprise ?” Il semblerait que cela arrive plus vite que prévu avec le lancement du Club Innovation par la Corsican Tech ! Affaire à suivre sur Andemu 😉

Interview avec Leo Kinany Martelli, Président Co-Fondateur de Bowkr

Interview avec Leo Kinany Martelli, Président Co-Fondateur de Bowkr

Interview avec Leo Kinany Martelli, Président Co-Fondateur de Bowkr

Comme beaucoup après les études, Léo et Morgan sont passés par la case site d’offres d’emploi.  Très vite ils se sont aperçu de l’inefficacité de ces sites. C’est à partir de là que les deux jeunes corses ont décidés de lancer leur propre entreprise : Une plateforme de booking de compétences qui met en relation des professionnels du monde entier. Après une longue phase de conception, la première version de Bowkr est lancée en 2015. 1 an plus tard, la start up corse compte 4000 utilisateurs répartis sur 17 pays. Au lendemain du lancement de l’application mobile, Andemu est parti à la rencontre de Léo, Président et Co-Fondateur de Bowkr.

Qu’est ce que c’est Bowkr ?

Bowkr c’est plus qu’une application mobile de mise en relation professionnelle, c’est avoir un outil de travail, efficace et sexy, juste dans sa poche. Bowkr part d’une envie, celle de pouvoir, en appuyant simplement sur un bouton, dire au monde entier que l’on est disponible ! C’est aujourd’hui possible, et nous faisons tout le reste du travail avec notre algorithme de recherche, prenant en compte l’offre et la demande dans différentes zones, secteurs et périodes.

Qui sont ses créateurs ?

Léo Kinany Martelli - Président & Co-Fondateur de Bowkr

Léo Kinany Martelli – Président & Co-Fondateur de Bowkr

Je m’appelle Leo Kinany Martelli, et avec mon associé Morgan Tomasini, nous avons réalisé de nombreuses expériences, permettant d’apprendre énormément, tout en s’amusant, en rencontrant du monde et en voyageant, qui ont révélé des problématiques.  

Morgan Tomasini - Co-Fondateur de la plateforme Bowkr

Morgan Tomasini – Co-Fondateur de la plateforme Bowkr

Tout d’abord l’austérité et l’inefficacité de tous ces sites qui ont souvent le mot « job » dans leur nom ! Un mot que nous détestons, car réducteur dans des domaines où il s’agit de véritable savoir-faire ou créativité ! C’est ainsi que nous avons préféré en inventer un nouveau ! Tout en repensant la logique même de la mise en relation !  Nous nous sommes alors lancés dans cette aventure.

A quel public s’adresse cette plateforme ?

De façon général, Bowkr s’adresse au secteur de l’emploi flexible, mobile et freelance, que nous avons-nous même redéfini. Nous y intégrons, l’hôtellerie-restauration, l’évènementiel, en passant par la musique, le numérique, la vente, la mode et même le cinéma. En fait, toute personne qui pratique une activité flexible, qu’il soit freelance, saisonnier ou étudiant. Mais nos fans et utilisateurs les plus fidèles ont une vision très spécifique de la relation emploi/vie privée et patron/employé, où la frontière est très étroite. Ils recherchent plus une façon de s’épanouir, voyager, et pratiquer leur passion comme une métier, tout en gérant leur image. Nous leur apportons donc un outil réellement adapté à la mise en relation.

Présentation de Bowkr, l'application de Talent Booking

Présentation de Bowkr, l’application de Talent Booking

Bowkr, une plateforme rêvée pour les Freelances ?

Bowkr est une plateforme complémentaire des outils déjà utilisés, car elle permet contrairement aux autres d’indiquer une disponibilité en temps réel et dans plusieurs lieux ce qui peut créer de grandes opportunités, notamment pour des petites missions.

Le second avantage est notre regroupement de secteurs ou univers. Car contrairement à ce que certaines peuvent penser, des activités ont de nombreuses interactions et point commun que ce soit en termes de compétences ou d’échanges commerciaux.  Par exemple, une styliste peut trouver sur Bowkr, un mannequin, une maquilleuse, un photographe, un dj, et même un lieu.

« Parce qu’aujourd’hui les gens ne recherchent pas un travail mais une raison d’être »

« Parce qu’aujourd’hui les gens ne recherchent pas un travail mais une raison d’être »

Combien de personnes inscrites aujourd’hui ?

4000 personnes sont inscrites aujourd’hui

Dans combien de pays ?

Dans 17 pays, ce qui est le résultat d’une année de tests et du déplacement de nos utilisateurs qui sont principalement des francophones. Mais aussi des étrangers, notamment d’Europe du nord, qui n’ont qu’à cliquer sur 4 boutons pour être mis en contact avec des contrats.

Quels sont les secteurs d’activité les plus représentés ?

Encore une fois, le résultat d’une année de test et de ciblage précis, fait qu’aujourd’hui, l’hôtellerie, la restauration et la musique en particulier les dj, sont les secteurs les plus représentés. Nous avons eu tout de même quelques surprises, notamment pour la photographie et le numérique, dont l’acquisition s’est faite sans communication.

Les secteurs d'activités les plus recherchés dans l'application Bowkr

Les secteurs d’activités les plus recherchés sur l’application Bowkr

Combien de mises en relation aujourd’hui ?

Nous avons dépassé le millier de mise en relation, mais nous ne pouvons pas confirmer le nombre exact de contrats qui ont été signés en suite, car nous ne faisons que de la mise en relation, et nous ne sommes pas intrusif à ce point.

Du côté des chasseurs de talents, est-on plus à la recherche de personnes pour occuper un emploi, ou alors de personnes disponibles pour délivrer une prestation occasionnelle ?

Pour le secteur saisonnier par exemple, sur internet, le pic de recherche d’emploi est de février à mai, et très peut de recherches sont effectués durant juillet-aout. Alors que l’été fut le mois où nous avons permis le plus de mise en relation, car nous gérons l’urgence par la disponibilité en temps réel. Cela va pour des musiciens, qui recherchent un remplacent en urgence. Ils ne le trouveront pas sur un site d’annonce.

Comment peut-on proposer ses compétences sur Bowkr ?

En créant gratuitement un profil en moins de 2 minutes, et en y indiquant ses compétences et disponibilités. Sans action de votre part, et après notification, vous passerez automatiquement indisponible. La recherche est passive, mais vous pouvez aussi rechercher un profil qui propose un contrat et le contacter.  

Comment proposer ses compétences sur Bowkr ?

Comment proposer ses compétences sur Bowkr ?

Comment les talents sont-ils évalués sur la plateforme ?

Tout d’abord, les profils les plus remplis sont mis en avant, ce qui comprend les compétences, expériences et informations générales. Des liens vers des références seront prochainement intégrés afin de contacter rapidement d’anciens clients ou employeurs. Ensuite, une note variable en fonction des périodes de disponibilités, et du temps de réponse aux messages. Nous notons la valeur d’un profil Bowkr, mais pas la personne ou ses compétences, d’où le lien facultatif vers ses références.

Vos projets futurs ?

Développer encore et toujours la plateforme et peut être qu’un jour la recherche se fera juste avec un bouton. De nombreuses fonctionnalités sont avenir, et nous devons évoluer en même temps que nos utilisateurs.