Sélectionner une page
10 choses que le monde doit à la Corse

10 choses que le monde doit à la Corse

10 choses que le monde doit à la Corse

De Corte à Washington en passant par Tokyo, la Corse est à l’honneur dans le monde entier en ce mardi 9 Janvier. Initiée par Edmond Simeoni, la journée mondiale de la Corse a pour but de révéler aux 4 coins du monde les initiatives émanant de la Corse et de sa diaspora. Et si l’on profitait de cette journée pour rappeler ce que le monde doit à la Corse ?

Le parfum

Si vous pouvez en porter aujourd’hui, dites-vous que c’est grâce à lui. Après 1 année d’initiation à Grasse, François Coty eu une idée révolutionnaire : Plutôt que créer un parfum exclusivement composé de senteurs naturelles, destiné aux élites de la société, comme le faisait la profession à l’époque, il décide d’allier ces senteurs naturelles avec des produits de synthèse organique. Le but : Vendre le parfum beaucoup moins cher et en faire un produit de grande consommation. 20 ans après, François Coty devint multi-milliardaire, faisant ainsi parti des hommes les plus riches du monde.

francois-coty-createur-parfum-corse-blog-andemu

Le Bac

Les professionnels du tourisme lui font la guerre chaque année : Le Bac et ses épreuves interminables qui plombent le début du mois de Juillet. Sauf que le Bac fut inventé par Napoléon Bonaparte par un décret d’Octobre 1808. Un diplôme pour éloigner les touristes d’Ajaccio au moment où l’Empereur rentrait se ressourcer dans sa villa des Milelli ? Probablement sa plus grande trouvaille !

napoleon-bonaparte-creation-du-baccalaureat-blog-corse-andemu

L’Amérique

Alors que débutaient les travaux de construction du Lycée Fesch, un Corse découvrait le nouveau monde en 1492. En pensant atteindre l’Inde, Christophe Colomb posait le pied en Amérique. En l’absence d’un certificat de naissance officiel, plusieurs théories existent sur ses origines. En attendant, des milliers de curieux s’empressent chaque année du côté de Calvi pour y découvrir sa maison natale.

christophe_colomb_amerique_corse_journee_mondiale_corse_blog_andemu

La constitution Américaine

Pasquale Paoli créa en 1755 la première constitution du monde moderne, accordant notamment le droit de vote aux femmes, 200 ans avant la France. Basée sur les principes de la séparation des pouvoirs et du suffrage universel, la constitution corse inspira la constitution américaine rédigée quelques années plus tard. A cet effet, près d’une dizaine de villes américaines portent encore aujourd’hui le nom de Paoli ou Corsica.

pascal-paoli-constitution-corse-blog-andemu

Le FBI

Le 26 juillet 1908 Charles-Joseph Bonaparte, petit-neveu de Napoléon Ier crée le FBI. Son territoire, sa constitution, sa police… Décidément, avant d’ériger ses murs, Donald Trump devra garder à l’esprit qu’il doit énormément à la Corse.

charles-joseph-bonaparte-creation-fbi-corse-blog-andemu

Le Coca

La plus grande marque du monde prend aussi ses racines en Corse, à Pero-Casevecchie plus précisément. C’est là qu’Angelo Mariani fut le premier à préparer une boisson à partir des feuilles de coca, qu’il mélangea à du vin de Bordeaux. Le Vin Mariani désaltéra certains des plus grands noms du 19e siècle. Reconnu par le Pape Pie X et Léon XIII, il inspira ensuite la création du Coca-Cola. Aujourd’hui, le vin tonique Mariani repart à la conquête du monde avec Christophe Mariani qui remet le breuvage au goût du jour.

Et plus récemment…

L’anneau de pouvoir

Qui aurait cru que l’anneau unique serait forgé en Corse ? Un anneau qui reconnaît son porteur, un anneau pour les gouverner tous… Prévu à la vente pour 2018, l’anneau ICARE permettra de remplacer vos clefs et vos moyens de paiement. Un objet qui risque de faire parler de lui dans les mois à venir… et cela commencé déjà cette semaine au CES Las Vegas 😉

L'anneau de pouvoir forgé en Corse. Il remplacera vos clefs et carte bancaire en 2017. Le blog Andemu est parti à la rencontre de jeremy et fabien, ces créateurs

L’anneau de pouvoir forgé en Corse. Il remplacera vos clefs et carte bancaire en 2017

Le 1er e-bike sharing des hôtels

A l’heure du réchauffement climatique et alors que les déplacements des touristes représentent plus de flux que ceux des locaux à certaines périodes,  APP.eBike est la 1ère application qui permet à tous de louer des vélos électriques en libre-service pour se déplacer rapidement et écologiquement au départ des hôtels. La startup a vu le jour en 2017 à Ajaccio en implantant ses vélos électriques en libre-service dans 25 hôtels partenaires en Corse. L’application permet de prendre un vélo électrique dans un hôtel à proximité, le déverrouiller, et connecte, via des itinéraires, les voyageurs aux points d’intérêts des régions qu’ils visitent en respectant l’environnement. 3 mois après son lancement, la startup insulaire a été élu parmi les 3 startups les plus innovantes au salon international du tourisme de Paris IFTM et présente cette semaine son innovation au CES Las Vegas !

La 1ère plateforme de partage de salles de bain

Qui n’a jamais eu l’envie, au milieu d’une longue journée, de prendre une douche pour se remettre d’aplomb ? Seulement, si on est loin de chez soi, cette envie peut rapidement se transformer en casse-tête… Comme beaucoup d’autres, Jean-Charles Villanova en a fait l’expérience au cours d’un voyage à l’étranger.  De là lui est venu l’idée d’un projet fou : Créer un système qui permettrait de trouver une salle de bain à proximité où que l’on soit dans le monde. De cette idée est née une start-up. Portée par 4 jeunes corses, Wateroom a vu le jour en 2017 et compte déjà ses premiers utilisateurs en Australie !

Au final si on fait le compte, ça fait beaucoup plus que 8 ! On espère qu’il y en aura encore plus l’année prochaine 😉

5 pépites corses pour illuminer Las Vegas

5 pépites corses pour illuminer Las Vegas

Le plus grand événement high tech du monde

200 000 visiteurs, 7 000 journalistes, 3 600 exposants et près de 20 000 nouveaux produits lancés à l’échelle mondiale, tout ça en l’espace de 4 jours sur un espace de 239 000m2, soit l’équivalent de 50 stades de football américains… Las Vegas devient du 9 au 12 janvier le centre du monde, et cette année encore, la grande messe mondiale de la high tech compte 5 start-ups corses parmi ses pépites.

3 d’entre elles ont été sélectionnées et soutenues par l’ Agence du Développement Economique de la Corse (ADEC) pour suivre un accompagnement afin de préparer et participer à ce rendez-vous incontournable dans le monde de l’innovation :

Icare Techologies

La start-up qui a développé un anneau permettant de remplacer vos clefs de voiture, de maison, vos cartes bancaires sera pour la 2e année consécutive sur la scène du CES pour faire connaître son innovation.

D'où vient le projet ICARE ?

Nubeus

Plus jeune, Nubeus développe des solutions numériques conçues pour être intuitives, accessibles au plus grand nombre et compatibles avec les logiciels les plus répandus au monde, avec des projets de développement d’objets connectés (IOT) et de réseaux dédiés.

nubeus-blog-andemu

APPebike

3 mois après avoir été élu parmi les 3 startups les plus innovantes de l’année au salon international du tourisme de Paris, la startup qui crée des réseaux de vélo électrique en libre-service accessible au départ des hôtels via une application mobile part à Las Vegas pour dévoiler son innovation sur la scène mondiale.

velo-electrique-corse-appebike-bastia-ville-digitale

Deux autres startups feront aussi le voyage aux US : La première, Qwant Music, filiale de Qwant, consacre des moyens importants au développement d’un moteur de recherche indépendant en Europe, doté de son propre index du web et de technologies innovantes. La deuxième, Polytopes, développe une application culturelle qui met en musique les lieux que nous parcourons au quotidien ou lors de nos voyages.

L’avenir de l’économie corse

“C’est l’économie de la Corse du futur qui se dessine et se précise et c’est le rang de la Corse dans l’économie mondiale qui, avec beaucoup d’humilité, s’organise et se prépare” commente Jean Christophe Angelini

L’année commence bien donc pour la Corsican Tech, à suivre sur Andemu!

Pour sa 7e édition, Bastia Ville Digitale se met au vert à Lupinu

Pour sa 7e édition, Bastia Ville Digitale se met au vert à Lupinu

Pour sa 7e édition, Bastia Ville Digitale se met au vert à Lupinu  

Le 16 octobre prochain s’ouvre la 7e édition du rendez-vous incontournable du numérique en Corse. Si Bastia Ville Digitale réuni l’ensemble des entrepreneurs et acteurs du numérique corse et méditerranéen, l’événement poursuit cette année sa démarche sociale et écologique.

A Lupinu à bicyclette

velo-electrique-corse-appebike-bastia-ville-digitale

Comme chaque année, un travail de médiation spécifique est effectué en faveur des publics des quartiers prioritaires, dans un soucis permanent de simplifier l’accès à tous et réduire la fracture numérique sur le territoire. Pour cette 7ème édition, l’association Emaho et la Corsican Tech, organisatrices de l’événement, ont fait le choix de franchir une étape supplémentaire dans leur démarche, en installant directement le coeur de la manifestation dans l’un des quartiers prioritaires de la ville, Lupinu, au Centre Culturel Alb’Oru. Et quel meilleur moyen pour relier Lupinu au centre-ville de Bastia que le vélo… électrique !? En partenariat avec la startup APPebike, Bastia Ville Digitale met cette année ses intervenants au vert, en leur permettant de se déplacer à vélo électrique tout au long de la semaine.

Le programme de Bastia Ville Digitale 2017

Toute la semaine, les startups montantes de Corse et d’ailleurs donneront rendez-vous au grand public pour partager leur expérience de la création d’entreprise dans le secteur du numérique. Parmi les personnalités du secteur, vous pourrez rencontrer :

Marc Simeoni, CEO de Volpy, l’appli qui rachète votre téléphone

marc-simeoni-volpy-andemu

Sébastien Rognoni, CEO d’APPebike, le 1er réseau de tourisme et loisirs à vélo électrique

Sébastien Rognoni CEO de la startup APPebike

Didier Rappaport, co-fondateur de DailyMotion, l’une des plus grandes plateformes internationale d’hébergement de vidéo 

didier-rappaport-dailymotion-happn-bastia-ville-digitale-blog-andemu

Catherine Barba, Fondatrice de Pep’s Lab, un laboratoire sur l’innovation basé à New York

03c - Catherine Barba - Fondatrice Peps Lab - New York

Valérie Orsoni, CEO The Bootcamp

01 - Valérie Orsoni - Fondatrice & CEO The Bootcamp

Maxime Poli, CEO de Wateroom, la 1ère plateforme collaborative de salle de bain

maxime-poli-wateroom

Adrien Aumont, CEO de Kiss Kiss Bank Bank, la 1ère plateforme de crowdfunding en France

adrien-aumont-kiss-kiss-bank-bank-

Eric Leandri, CEO de Qwant, le moteur de recherche corse

eric-leandri

Serena Battestini, CEO de Le Bon Produit au Bon Endroit, l’appli qui regroupe les producteurs bio et responsable près de chez vous

serena-battestini-lbpe

Leo Kinany-Martelli, CEO de Bowkr, l’appli de booking de talents

leo-martelli-bowkr

D’autres conférences viendront ensuite en complément afin d’informer le public sur l’enjeu incontournable qu’est le financement dans la création d’une startup. Les conférences sont accessibles à tous, pour vous y rendre, il suffit de suivre le lien, puis de choisir les conférences auxquelles vous souhaitez participer et cliquer sur le bouton s’inscrire.

Enfin tout au long de la semaine, l’événement assurera encore une fois son rôle de transmission auprès des plus jeunes avec des initiations au codage, à la robotique ou encore au mapping 3D, là encore il est indispensable de s’inscrire sur le site internet Bastia Ville Digitale !

Challenge Innovation – 4e édition

Challenge Innovation – 4e édition

Challenge Innovation – 4e édition

Le challenge innovation est un concours d’idées dédié à l’innovation numérique qui rassemble pour sa 4ème édition, une centaine d’étudiants de différentes filières de l’Université de Corse. Le challenge a vocation à sensibiliser et former aux étapes du processus d’innovation dans le secteur du numérique. Grâce à une pédagogie innovante et pluridisciplinaire, cette manifestation permet aux étudiants de comprendre et d’apprendre à résoudre des défis concrets par la création d’un projet s’appuyant sur la technologie numérique. L’année dernière, un tiers des étudiants ont poursuivi leur projet de start’up après le challenge sous le statut d’étudiant entrepreneur. En jeu cette année, des billets pour partir au prochain Websummit de Lisbonne, l’événement tech de référence en Europe !

Les start-ups corses à la rencontre des étudiants

Cette 4e édition du Challenge Innovation réunira du 22 au 24 mars, 100 étudiants issus de différents univers de l’université de Corse :  Licence 3 économie-gestion, Licence entrepreneuriat, L3 et M1 informatique, L2 Paolitech. En guise d’inspiration, une soirée inaugurale est organisée ce mardi 21 mars au Campus Mariani. L’université invite pour l’occasion différentes figures du monde du numérique et de l’innovation insulaire :

Séance Inaugurale : 21/03 (Campus Mariani – Amphi Ettori)
-Interventions de Sébastien Simoni (Campus Plex) et Lucia Salem (Beta i: accélérateur de start’ups et organisateur du websummit à Lisbonne)
-Interventions de 3 start-ups : Jérémy Neyrou présentera aux étudiants l’anneau Icare qui remplacera d’ici la fin de l’année vos clefs de voiture, de maison et votre carte bancaire.

Indiana Tomasi sera là pour présenter Hatsh, la nouvelle plateforme de mécénat dédiée à l’éclosion des artistes prometteurs.

Sébastien Rognoni et Marc-Antoine Bouteille-Torre présenteront APPeBIKE, le 1er réseau de location de vélos électriques en libre-service accessible partout en Corse via une application mobile.

Les équipes seront ensuite formées et les idées de projets sélectionnées.

Programme du Challenge Innovation : 22/03 au 24/03
Jour 1
9h00/23h00 : encadrement des teams (Palazzu Naziunale)
Jour 2
9h00/23h00 : encadrement des teams/Théatralisation des projets (Palazzu Naziunale)
Jour 3
9h00/12h00 : Pitch Breakfast (Campus Mariani)
12h00/14h00 : Pré-sélection des projets devant les coachs
Pause déjeuner
14h30/17h00 : présentation des projets finalistes et sélection par le jury de professionnels
17h00: présentation des lauréats et remise des prix (learning expédition au websummit à Lisbonne pour les lauréats)[:en]

APPeBIKE : Le 1er réseau de tourisme ebike arrive en Corse

APPeBIKE : Le 1er réseau de tourisme ebike arrive en Corse

APPeBIKE : Le 1er réseau de tourisme ebike arrive en Corse

A l’occasion de la Journée Mondiale de la Corse qui s’est tenue le 9 janvier dernier, Andemu vous parlait de ces 8 innovations corses qui ont changé le monde. Et si la 9ème arrivait cette année ? C’est en tout cas tout ce que l’on souhaite à cette jeune start-up basée à Ajaccio qui attend sagement l’arrivée du printemps pour polliniser la Corse avec un nouveau mode de mobilité.

Des vélos électrique en libre-service partout en Corse

APPeBIKE (prononcé “Happy Bike” ou “Api Bike” – Api désignant les abeilles en corse), voici le nom de cette start-up qui va réinventer votre façon de voyager. Pour y parvenir, celle-ci a tissé en Corse le 1er réseau de tourisme ebike : Des vélos électriques installés sur toute la Corse pour découvrir l’île de beauté d’une autre façon, à son rythme, plus sainement et en respectant la nature.

Si la start-up hébergée au sein du CampusPlex à Ajaccio est à l’origine de ce projet, les hôteliers en sont le véritable pilier. En hébergeant les points de retrait dans leurs établissements, ils permettent de rendre le vélo électrique accessible à tous et partout en Corse.

Les hôteliers piliers du réseau

En 2017, ils seront près d’une vingtaine d’établissements à composer le réseau. “Parce que leur métier est d’accueillir et soigner les voyageurs” APPeBIKE a choisi les hôteliers pour héberger ses vélos à assistance électrique (VAE). En plus d’offrir un service ajouté à leur clientèle, les établissements sélectionnés voient les richesses de leur région mis en avant, et tout ça gratuitement. 

A un peu plus d’un mois du lancement, ils sont près d’une vingtaine d’établissements aux 4 coins de la Corse à avoir d’ores et déjà rejoint le réseau. La start-up ajacciène annonce que ce nombre se limitera à 20 pour la première année, avant une expansion du réseau à d’autres établissements en 2018 en Corse, mais aussi sur d’autres territoires en Méditerranée.

Le 1er réseau de tourisme ebike : 200 VAE installés dans les hôtels partout en Corse

Le 1er réseau de tourisme ebike : 200 vélos électriques partout en Corse

Rendre le vélo accessible à tous

En installant des VAE sur tout le territoire corse, APPeBIKE veut rendre le vélo électrique accessible partout et à tous les âges ! Avec 120Km d’autonomie, ces vélos tout chemin (VTC) électriques permettent quelque soit son âge et son état de santé de revenir en enfance, l’espace de ses vacances, en remontant sur un vélo pour découvrir la Corse d’une façon tout à fait inédite. Les 200 VAE installés cette année seront évidemment destinés aux voyageurs résidant dans les hôtels partenaires ainsi qu’aux autres qui viennent en Corse séjourner dans d’autres établissements mais aussi aux corses eux-mêmes qui auront envie de (re)découvrir autrement leur région. Car contrairement au Vélib, APPeBIKE n’est pas un simple moyen de transport mais une expérience authentique qui réinvente votre façon de découvrir une région.

Louer un VAE directement avec son smartphone

Grâce à son application mobile simple d’utilisation, APPeBIKE vous propose de réaliser une expérience authentique en toute liberté. L’application vous géolocalise et vous indique les vélos électriques se trouvant à proximité. Une fois votre point de départ sélectionné, vous réservez votre vélo, puis recevez une clé virtuelle. Cette clé vous permet de déverrouiller votre VAE avec votre smartphone. Fini donc les files d’attentes interminables au comptoir des agences.

Une visite touristique réinventée

Avant de démarrer votre balade, l’application vous propose les meilleurs circuits touristiques au départ de l’hôtel où vous partez. Des circuits partant du littoral vers l’intérieur et qui rassemblent les meilleurs points d’intérêt de la région : producteurs & artisans locaux, sites naturels, historiques, plages… L’app vous permet aussi de rencontrer les voyageurs du monde entier. En réservant votre vélo, vous pouvez afficher votre heure de départ aux autres utilisateurs, et ainsi planifier votre balade avec ces derniers.

Une journée APPeBIKE : Découvrir les producteurs corses et les sites naturels de l'île de beauté à vélo électrique

Une journée APPeBIKE

600 000 Km de voitures évités en Corse

Grâce à ces vélos électriques que nous pourrons louer en Corse à la demi-journée, à la journée voire à la semaine, APPeBIKE estime éviter 600 000Km de voitures parcouru sur le sol insulaire ainsi que l’émission de 140 000Kg de CO2 sur la seule année 2017. L’arrivée de cette Première mondiale en Corse est prévue pour le mois d’avril, vivement qu’on puisse l’essayer !

Réserver-6

Découvrir les îles Sanguinaires en faisant du bien à sa santé et en respectant son patrimoine est maintenant possible

Découvrir la Corse en faisant du bien à sa santé et en respectant son patrimoine est maintenant possible

En savoir plus 

BOOK NOW-2