Interview avec Urelianu & Giorgio du site italo-corse Corsica Oggi

Interview avec Corsica Oggi | Blog Andemu

Interview avec Urelianu & Giorgio du site italo-corse Corsica Oggi

Moins de 90 Kilomètres séparent la Corse de l’Italie. Même si l’île a été durant des siècles sous domination italienne avec le Toscan comme langue officielle, une faible mémoire existe aujourd’hui de cette partie de l’histoire durant laquelle les liens de la Corse avec la péninsule italienne étaient très étroits. Pour remettre ces liens au goût du jour et pour mettre en lumière l’actualité de l’île en Italie, Urelianu et Giorgio ont crée un site qui traite de l’actualité corse en italien. Un an après sa création, Corsica Oggi revendique près de 30 000 visiteurs mensuels répartis entre Milan, Florence, Rome, tout le reste du territoire  italien et au-delà.

Corsica Oggi, le site d'information corse en italien

Pourquoi avoir créer un site traitant de l’actualité corse en Italien ?

Pendant des siècles la Corse et la péninsule italienne ont eu des liens étroits. La langue corse et la langue italienne ont bénéficié de cette proximité. L’italien a été pendant longtemps la langue officielle de l’île, utilisé dans les églises ou écrite par de nombreux Corses jusqu’au début du 20° siècle.

L’histoire a fait son œuvre et ces liens se sont dilués. Aujourd’hui il existe une faible mémoire de cette proximité passée. Créer un site d’actualités corses en italien, c’est disposer d’un outil pour faire connaitre le quotidien et les événements corses, faire connaître la langue corse (nous avons d’ailleurs commencé à publier quelques articles) et créer un espace où les Corses peuvent lire, écrire en langue italienne. Nous croyons d’ailleurs que ce contact avec l’italien peut contribuer à la préservation de la langue corse.   

Quels sont les sujets traités par Corsica Oggi ?

Tous les sujets ! Politique, sport, culture en passant par l’histoire et tout ce qui représente un lien avec l’histoire et la culture de l’Italie, et donc, naturellement les questions linguistiques.

Comment suivez vous l’actualité corse ?

Nous avons des articles qui sont repris de sites ou quotidiens en langue française et traduits en italien. D’autres articles, originaux, sont rédigés par nos collaborateurs qui sont Italiens et Corses. A ce sujet, depuis septembre 2015 nous collaborons avec le Prof. Fabien Landron de l’Université de Corse et ses étudiants, qui rédigent des contenus dans le cadre d’un atelier universitaire sur l’écriture en langue italienne. Ils réalisent notamment des entretiens avec des personnalités insulaires : artistes ou sportifs, ils racontent les événements qui font l’actualité de l’île sans oublier d’aborder des thèmes importants comme le dépeuplement de l’intérieur ou les questions de l’agriculture locale.

Ou se situe votre audience ? 

Notre public est composé de Corses (40% environ) et d’Italiens pour les autres. Parmi nos lecteurs, on trouve aussi des Corses qui vivent aux USA ou ailleurs dans le monde, et des Portugais ou Maghrébins vivant en Corse. La plupart des lecteurs Corses sont localisés à Bastia et Ajaccio mais nombreux sont ceux qui résident à Paris.

Une audience qui s'étend sur toute l'Italie et au-delà - Corsica Oggi
Une audience qui s’étend sur toute l’Italie et au-delà – Corsica Oggi

Plus spécifiquement en Italie, quelles sont les régions du pays qui suivent le plus l’actualité de Corsica Oggi ?

En ce qui concerne les Italiens, ils sont nombreux à nous lire depuis la Sardaigne et la Toscane mais aussi Rome et la Ligurie. De manière générale, la lecture des articles a une diffusion sur tout le territoire italien.

Comment la Corse est implantée en Italie ?

Il existe une petite communauté corse en Italie, composée d’une part de jeunes étudiants ayant choisi d’y poursuivre leurs études, renouant ainsi avec une habitude qui avait pratiquement disparu.

D’autre part, certains corses sont implantés de manière stable en Italie ; il y travaillent et y vivent. Ils sont moins nombreux mais leur présence est un signal important. Cette diaspora a en effet un rôle fondamental à jouer dans le renouveau et la consolidation des liens entre la Corse et l’Italie.

Est-il facile de trouver des produits corses en Italie ?

Les produits corses sont encore peu connus en Italie et nous croyons qu’il y a un véritable potentiel! Certaines démarches sont à souligner, c’est le cas de la marketplace Lulìshop (en français, corse, anglais, italien) qui promeut l’artisanat et la créativité corses et s’adresse donc aussi à un public italien. Créée par deux jeunes insulaires, l’une d’elle avait notamment vécu à Rome. Nous espérons que d’autres initiatives de ce type pourront voir le jour. D’autres produits ont en revanche réussi à s’affirmer, c’est le cas de la bière Pietra, de plus en plus connue et appréciée en Italie.       

Des événements sont-ils organisés pour promouvoir l’île en Italie ?

Il y a eu quelques événements mais rien de régulier. Voici un autre potentiel inexploré sachant que les contenus et les personnes pour mener une démarche de ce genre ne manquent pas !

L’île a elle une carte à jouer de ce côté là ?

Certainement ! Que ce soit pour ses produits ou son économie, non seulement celle traditionnelle liée à l’agriculture et à l’artisanat mais aussi celle innovante et créative en phase d’expansion, qui peut tout à fait trouver en Italie des débouchés concrets et intéressants. D’un point de vue linguistique, par exemple, la maison d’édition Albiana a participé aux dernières éditions du Pisa Book Festival et a pu constater que la langue corse est tout à fait compréhensible pour les locuteurs italiens (et vice-versa) et que l’Italie représente un marché pour la littérature corse. Le corse pourrait d’ailleurs être utilisé comme moyen de communication pour les touristes, peut être pas à une échelle de masse mais dans une certaine mesure.

Comment les Italiens perçoivent-ils la Corse ?

Malgré la proximité géographique, la connaissance est assez peu approfondie. La Corse est surtout envisagée sous l’angle touristique, avec ses plages et sa nature intacte. D’un point de vue culturel, la Corse est souvent pensée comme un territoire français. Ses spécificités culturelles et linguistiques ainsi que sa proximité avec l’Italie passent ainsi au second plan. Selon moi, il s’agit d’une occasion manquée, et de notre côté nous cherchons à réparer cette situation en créant des ponts, des relations et une meilleure connaissance réciproque.

Enfin quels sont les projets à venir pour Corsica Oggi ?

Notre premier objectif est de continuer notre travail, en l’améliorant, en augmentant le nombre de lecteurs, qui aujourd’hui sont – à un an de notre naissance – 27.000 par mois. Nous voulons augmenter le pourcentage de lecteurs corses et avoir toujours plus de collaborateurs dans l’île. Nous aimerions créer des collaborations avec des professeurs d’italien et de corse de l’université et des écoles insulaires. Depuis quelques semaines, nous avons commencé à publier des articles en corse et souhaitons développer ces contributions.

Nous aimerions également augmenter le nombre de contenus multimédia par exemple les interviews mixtes italien – corse.

En dehors du site, nous appuierons volontiers tous les projets qui auront pour objectif de renforcer les liens entre la Corse et l’Italie et entre nos deux langues.

En savoir plus

Site internet Corsica Oggi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *