Des sangliers équipés de caméras 360° pour booster le tourisme

Équiper les sangliers de GPS et caméras 360° pour attirer plus de touristes dans l'intérieur corse

Des sangliers équipés de caméras 360° pour booster le tourisme

Les routes et les sentiers de randonnées constituent souvent un casse-tête sans nom pour nos amis touristes. Il semblerait que Google ait trouvé la solution miracle pour remédier à ces petits tracas : Équiper les animaux sauvages de caméras 360° pour cartographier les zones les plus reculées et ainsi y attirer plus de monde.

Aux Îles Féroé, des moutons pour enrichir les cartes de Google Street View

A mi-chemin entre le Royaume-Uni, la Norvège et l’Islande, l’archipel des Îles Féroé est constitué de 18 îles dont la cartographie est loin d’être précise. Pour y remédier, les Féringiens ont eu la brillante idée d’entrer en contact avec Google Street View et de proposer au géant américain un procédé jusque-là inexploré : Équiper les moutons de GPS et de caméras  360°. Tout en trottant en liberté, les moutons permettent de collecter des milliers de données qui sont ensuite ajoutées à la carte mondiale Google Street View.

Les images collectées par les moutons utilisées pour attirer les touristes sur l’archipel

Mieux encore, les vidéos 360 degrés fournies par les moutons sont directement mises en ligne sur le site internet de Visit Faroe Islands (le site internet du tourisme aux Îles Féroé !). L’équivalent Féringien du site Visit Corsica insère carrément ces images sur sa page d’accueil.

Google Sheep View : la page d'accueil du site officiel du tourisme aux Îles Féroé
La page d’accueil du site officiel du tourisme aux Îles Féroé

En cliquant dessus, l’internaute accède aux images capturées en direct par les moutons. Le but ? Vous immerger dans les sites sauvages des Féroé comme si vous y étiez pour vous donner envie de vous envoler vers l’archipel situé au milieu de l’Atlantique nord.

Voici en image la mise en place du projet Google Sheep View. Pour ce projet, Google a collaboré avec Durita Andreassen pour équiper les moutons qui ont alors permis de mapper les îles Féroé, jusqu’aux coins les plus sauvages.

En Corse, des sangliers pour attirer les touristes

Si les Îles Féroé comptent 90 000 moutons pour 50 000 habitants, près de 20 000 sangliers sont abattus chaque année sur le seul département de la Haute-Corse. Imaginez les données qui pourraient être récoltées en équipant une infime partie d’entre eux de GPS et de caméras 360°.

Équiper les sangliers de GPS et caméras 360° pour attirer plus de touristes dans l'intérieur corse
Équiper les sangliers de GPS et caméras 360° pour attirer plus de touristes dans l’intérieur corse

Avec cette technologie, qui est loin d’être inaccessible, les sangliers permettraient d’abord d’attirer davantage de touristes vers l’intérieur de l’île, en y faisant découvrir des lieux parfois inexplorés par beaucoup. Les webcams du col de Vizzavona et des principaux axes routiers de l’île émettent bien des images en direct 24/24h tout au long de l’année… Pourquoi ne pourrait-on pas améliorer le système ?

Au-delà de dynamiser le développement de l’économie rurale, toutes ces données permettraient également de compléter les guides touristiques en agrémentant les textes descriptifs par des images et des vidéos. Des guides plus fun pour une meilleure information…

Enfin grâce à la retransmission en direct, ces caméras et GPS permettraient d’alerter randonneurs et secours sur les changements météo soudains et les dangers qui peuvent survenir dans les zones les plus sauvages.

Les Féroe ont lancé Google Sheep View, qu’est-ce qui empêcherait la Corse de faire de même avec Google Cignale View ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *