Cette appli vous paye pour flasher les conducteurs distraits !

text-to-ticket-l'application-qui-flashe-les-conducteurs-avec-telephone-au-volant-blog-andemu

 

Le téléphone au volant cause 6 fois plus d’accidents que l’alcoolémie. Afin de diminuer les drames, 4 copains de Sacramento ont lancé une app qui vous permet de flasher les conducteurs distraits… et recevoir de l’argent en retour !

A l’origine de l’idée, un drame

Tout commence un soir de match à San Francisco. Alors qu’ils traversent la route en sortant du stade, Jesse Day et ses amis se font renverser par un conducteur distrait par son téléphone, et manquent de peu de se faire tuer. Traumatisés, les 4 amis imaginent alors un concept qui permettrait d’éviter que ce genre de drame se reproduise. Ils conçoivent alors une application mobile qui permet à n’importe qui de dénoncer à la police les conducteurs qui utilisent le téléphone au volant. Après quelques mois de développement leur application est lancée à l’aube de l’été 2017.

 

“Save lives. Make money”

Depuis le mois de mai, TextToTicket permet à n’importe qui se trouvant sur San Francisco de flasher les conducteurs qui utilisent le téléphone au volant. Une fois l’application téléchargé, il vous suffit simplement de prendre en vidéo le conducteur entrain de commettre l’infraction. Une fois la preuve dans la boîte, il ne vous reste plus qu’à l’envoyer via l’application à l’équipe TextToTicket. La vidéo est ensuite analysée et envoyée à la police, et vous recevez 5$ !

Text To Ticket, l'application qui permet de gagner de flasher les conducteurs qui conduisent avec le téléphone au volant

Quelques mois seulement après son lancement, la startup californienne n’en fini pas de faire parler et serait déjà engagée dans des discussions avancées avec d’autres villes afin de déployer le système au reste des Etats-Unis mais aussi à de nouveaux pays dans le monde.

Après le téléphone au volant, on imagine déjà les autres infractions au code de la route auxquelles pourrait s’attaquer ce type de système ! Alors que Dubaï annonce que les robots représenteront 1/4 de ses effectifs de police en 2030, cette startup donne une autre vision de ce à quoi pourrait ressembler la police de demain… Faîtes attention à votre téléphone… et celui des autres 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *